LE VIEUX QUI DÉJEUNAIT SEUL DE LÉA WIAZEMSKY

J’ai eu l’occasion de rencontrer Léa Wiazemsky lors du salon du livre du 7éme à Paris dont je vous ai parlé ici, je ne connaissais ni l’auteure ni le livre, je me suis laissé tenter par la quatrième de couverture qui présage la douceur mais pas que…

CRIMINAL LOFT D’ARMELLE CARBONEL

Huit criminels se font enfermer dans un sanatorium désaffecté afin de trouver le chemin de la rédemption, un seul d’entre eux échappera à la mort enfin c’est ce qui est écrit sur le contrat.

A LA DÉCOUVERTE D’ANNE DE BRETAGNE

Hello les poussinautes et oui je suis bien là en chair et en os, difficile de me mettre à écrire ces derniers temps mais aujourd’hui on parle jeunesse avec une petite trouvaille qui vaut le coup d’oeil.

CRIMINAL LOFT D’ARMELLE CARBONEL

par | Juil 27, 2017 | Chroniques | 0 commentaires

Un thriller qui vous retourne le cerveau et les boyaux, si toi derrière ton écran tu veux connaître un livre qui sort de ta zone de confort tu es bien tombé c’est juste ici.

Infos Livre

Date de parution : 04 septembre 2015
Edition : Fleur Sauvage
Nbre de pages : 424 pages / Prix : 19,95€ TTC

AnneDeBretagne

Avis du poussin:

Il était une fois une rencontre marquante au salon du 7éme, j’ai pu faire connaissance d’Armelle Carbonnel, un vrai coup de cœur, elle m’a enchanté par sa façon d’être et sa façon de parler et m’a gentiment dédicacé son livre Criminal loft dont j’avais bien sûr entendu parlé sans forcément m’y pencher plus que ça, honte à moi, mais il n’est jamais trop tard et je peux vous dire que ce salon a dû me donner un karma de folie car oui je le dis c’est mon deuxième coup de cœur de l’année après Le vieux qui déjeunait seul.

La note du poussin
  • La note du poussin
Envoi
User Review
0 (0 votes)

C’est quoi le sujet ?

Huit criminels se font enfermer dans un sanatorium désaffecté afin de trouver le chemin de la rédemption, un seul d’entre eux échappera à la mort enfin c’est ce qui est écrit sur le contrat.

Il faut savoir que ce sanatorium de Waverly Hills existe réellement, d’ailleurs je vous mets un petit lien si vous souhaitez en savoir plus , je me suis renseigné sur cet endroit une fois le livre fini et j’ai pris conscience de la dimension de ce thriller, le fait que ce lieu soit réel mélangé à l’écriture puissante de l’auteure fait que vous aurez du mal à faire la part des choses entre réalité et fiction.

Armelle Carbonnel axe son roman sur deux points, deux charnières de notre société actuelle, la téléréalité et la criminalité, je m’explique, tout d’abord l’engrenage et la subtilité de la téléréalité y sont décrits de façon totalement objective, la manipulation des joueurs, la recherche d’audimat, le cynisme des présentateurs et du maitre du jeu, tout cela fait grincer des dents car c’est ce qui se passe dans les émissions diffusées sur TFI notamment, avilissant et perturbant au maximum les candidats pour en faire des bêtes de foire dont les téléspectateurs peuvent se moquer et décider de leur sort comme au temps de la  Rome antique où un simple pouce retourné libérait le lion dans l’arène pour vous bouffer. Les médias en prennent pour leur grade aussi car ce sont des encenseurs de débilité et de cruauté.

Concernant le deuxième point, la criminalité, ce que j’en ai retenu c’est que notre société actuelle sait parfaitement créer des bourreaux encore plus monstrueux que les assassins. En effet la voix de ce jeu, sans vous révéler quoi que ce soit, est encore pus perverse que les criminels enfermés. La surmédiatisation de ces actes criminels ne joue tel pas un rôle dans l’augmentation de condamné dans l’univers carcéral? Loin de moi l’idée de prendre la défense de ces dangereux personnages, mais beaucoup d’éléments présents dans notre quotidien peuvent développer la folie sur des sujets déjà fragilisés par une enfance difficile.

EN CONCLUSION

Ce livre, vous l’aurez compris est à la fois dérangeant, oppressant et captivant car tous les codes du thriller y sont présents mais au-delà de ça c’est une vraie réflexion sur la société.

Mme Carbonnel comment fait vous pour sortir de votre plume et de votre être toutes ces idées plus flippantes les unes que les autres ? Je me méfierai de vous quand nos chemins se recroiseront. Non parce que tout de même j’ai failli vomir mes tripes à un moment donné. Ah oui j’ai oublié de le mentionné il faut avoir le cœur bien accroché par moments.